Accueil
News
Dossiers
Astuces
Wallpapers

Fan Art

Shopping
 
Forum
Partenaires
Equipe
Contacts



flux RSS Xbox Gazette



CeDe.ch - Achetez Jeux, DVD & CD online sans frais

Play-Asia.com - Achats de Jeux-vidéo pour Consoles et PC - Japonais, Coréens, et autres régions!





Articles de presse

Ci-dessous vous trouverez plusieurs articles parus dans la presse non-spécialisée en Suisse, et qui concernent la console Xbox de Microsoft, avant sa commercialisation en mars 2002.

 janvier-septembre 2001

octobre-décembre 2001

début 2002


MICROSOFT

La Xbox se dévoile. Bill Gates a dévoilé ce week-end sa future console de jeux vidéo, à l'occasion d'un salon d'électronique à Las Vegas. Très attendue, la Xbox concurrencera directement la Playstation 2 de Sony et la Dreamcast de Sega. La console de Microsoft disposera d'un disque dur de huit mégaoctets permettant...

Concurrence

JEUX - La XBox de Microsoft sur le marché américain en novembre. Le groupe américain Microsoft va lancer sa console de jeux électroniques XBox le 8 novembre sur le marché nord-américain au prix de 300 dollars. Microsoft, numéro un mondial des logiciels, notamment avec ses systèmes d'exploitation Windows pour ordinateurs personnels...

24 Heures, 08.01.2001 (extrait)
Le Matin, 17.05.2001 (extrait)


XBOX

Lancement remis Microsoft a annoncé qu'il reportait le lancement de sa console de jeux électroniques XBox du 8 au 15 novembre en Amérique du Nord. Le lancement au Japon a déjà été reporté au 22 février 2002 au lieu du début novembre. Aucune précision n'a été fournie sur l'Europe. Le groupe...

TV8 (magazine télé & multimédia), 15.09.2001
24 Heures, 24.09.2001 (extrait)


 

L'industrie des jeux vidéo vouée à un avenir prometteur

Rubrique: économie, Ralph Berger

L'industrie des jeux vidéo ne souffre pas trop du ralentissement économique et des événements tragiques du 11 septembre 2001. C'est ce qui ressort de la présentation faite lundi à Genève par Lisa Spencer, analyste auprès de la banque ING Barings et spécialiste du secteur. Les ventes de jeux sont bien plus dépendantes de l'arrivée de nouvelles consoles – produites par Sony, Nintendo et Microsoft – que de la conjoncture.

«Les attentats n'ont pas eu d'impact direct sur l'activité des producteurs de logiciels, ceux-ci réalisant généralement 40% de leurs ventes durant la période des fêtes de fin d'année», indique Lisa Spencer.[...]

Consommation de masse

Les logiciels se vendent bien car ils sont devenus un produit de consommation de masse. Dans un climat économique et politique difficile, les consommateurs continuent à «se faire plaisir» en achetant des jeux vidéo, qui offrent du divertissement à un prix abordable.

Parallèlement, «l'arrivée de nouvelles consoles soutient la production de jeux vidéo», indique Lisa Spencer. «Tous les quatre à cinq ans, des machines plus puissantes sont disponibles», ajoute Antonio Perez, analyste et cogérant du fonds Loisirs de la banque Pictet & Cie. «Et à chaque cycle, les utilisateurs doivent s'approvisionner en logiciels», souligne-t-il. Le marché nourrit donc sa propre demande.

En mars 2000, la mise en vente de la PlayStation 2 de Sony a ouvert le bal des consoles 128-bit. La Xbox de Microsoft et le Gamecube de Nintendo vont bientôt faire leur apparition dans cette catégorie, imprimant à leur tour un nouvel élan à l'industrie du jeu vidéo, «qui reste un secteur de croissance», selon les termes d'Antonio Perez. Et le chiffre du taux de pénétration (pourcentage d'habitants détenant une console) au Japon, environ 80%, laisse augurer du potentiel de développement des marchés américain et européen, qui ne compte respectivement que des taux de 40% et 15%.

ÉVÉNEMENT

Xbox, première européenne. C'est dans l'incroyable «villa bulle» de Pierre Cardin que Microsoft a annoncé la date officielle pour la sortie européenne de sa console de jeu Xbox. Le débarquement est prévu le 14 mars 2002 dans 16 pays du Vieux-Continent, avec un prix en Suisse fixé à 699 francs; 1,5 million d'unités seront disponibles ...

Le Temps, 16.10.2001
Le Matin, 20.10.2001 (extrait)


Cliquez sur l'image pour voir l'article en grand format.

Cliquez sur l'image pour voir l'article

(rempli d'inexactitudes) en grand format.

TV8, 27.10.2001
24 Heures, 15.11.2001


Microsoft, nouvel acteur de poids dans la guerre des consoles de jeux

Rubrique: économie, François Mutter

LOGICIELS. Microsoft a lancé jeudi aux Etats-Unis sa console de jeux vidéo, la Xbox. Une sortie qui laisse augurer un formidable match à trois entre Sony, Nintendo et le géant informatique. .

XBOX. Si ces quatre lettres sont inconnues à vos oreilles, soyez sans souci, Microsoft se chargera rapidement de vous les rappeler. Jeudi 15 novembre, à minuit et une minute heure locale, Bill Gates a dévoilé à l'Amérique la console de jeux lancée par sa compagnie: la Xbox (lancement prévu en février au Japon, puis en mars sur le Vieux Continent). Un nom de code si connu des joueurs qu'il s'est imposé pour le produit. Ce nouveau pari doit permettre au géant de réaliser une entrée fracassante sur le marché très juteux des consoles de jeux.

Face à lui, on décompte deux concurrents après l'abandon l'an passé de Sega et de sa Dreamcast. Les rivaux ont pour nom Nintendo, dont la Game Cube sera lancée dimanche aux Etats-Unis (au printemps en Europe), et Sony avec la PlayStation2, son produit phare. Les trois concurrents lorgnent sur un marché (machines et jeux) évalué pour l'année 2002 à 20 milliards de dollars (33,3 milliards de francs), selon Salomon Smith Barney, soit une croissance de 23% par rapport à l'année 2002.

Le premier volet de cette guerre se déroule sur le terrain des prix de vente. Prévue à 200 dollars, la Game Cube (Nintendo) devrait être meilleur marché que la Xbox (Microsoft) lancée à 299 dollars et que la PlayStation (Sony), vendue depuis un an entre 275 et 300 dollars. Compte tenu de ses capacités, dignes d'un ordinateur (un microprocesseur Intel cadencé 733 MHz, un disque dur de 8 gigaoctets, un lecteur DVD-ROM et 64 Mo de RAM), les coûts de production de la Xbox s'avèrent élevés.

Conformément au modèle économique appliqué aux constructeurs du secteur, où au mieux Nintendo atteint la marge zéro, Microsoft s'apprête donc à vendre à perte ses consoles. Les spécialistes de l'industrie évaluent le coût de fabrication d'une Xbox entre 320 et 400 dollars. A cela s'ajoutent les frais de lancement et de marketing du produit. Selon les analystes, Microsoft va perdre entre 50 à 100 dollars par machine vendue, et cumuler des pertes jusqu'en juin 2004, avant de rentabiliser cette activité.

On peut légitimement se demander comment J. Allard, directeur général du projet Xbox, a fait pour convaincre Bill Gates de se lancer dans l'aventure. Obligés pour des raisons de marketing de vendre leurs consoles à moins de 300 dollars, les constructeurs se rattrapent sur les droits perçus lors de la vente de jeux. Microsoft mise donc sur un succès suffisamment important de son produit pour séduire les éditeurs de logiciels indépendants. Ces derniers, pour être autorisés à développer et commercialiser un jeu pour une console donnée, sont tenus de rémunérer le constructeur. La somme de 7 dollars serait demandée par Microsoft pour chaque jeu vendu. Sur la base des prévisions des spécialistes (voir infographie ci-dessus), 27 millions de Xbox devraient envahir les salons d'ici à 2004. En estimant à huit le nombre de jeux achetés par propriétaire de consoles, le profit dégagé se chiffrera à 1,5 milliard de dollars. Un gain qui devrait permettre de rentabiliser les 1 à 2 milliards de dollars engagés pour envahir le marché et les 500 millions de dollars de marketing pour le lancement.

Changement de stratégie

Si l'avènement de la Xbox ressemble avant tout à la conquête d'un nouveau marché, le choix fait par Bill Gates dévoile une autre stratégie. Devant un marché du PC en déclin, le monde des jeux vidéo pourrait lui offrir de nouvelles perspectives. Selon les experts, Microsoft aurait vendu, en 2000, 38 millions de copies de Windows (système d'exploitation) liés à l'achat de nouveaux ordinateurs et seulement 2 millions de copies dans le commerce de détail. La forte pénétration des PC dans les pays industrialisés laisse augurer une stagnation des ventes d'ordinateurs personnels, donc des systèmes d'exploitation.

Suivant cette logique, l'espoir secret de Microsoft est que les éditeurs, qui créent des jeux pour la Xbox, fabriquent à terme des jeux plus ambitieux pour la prochaine génération de PC. Ce moyen détourné permettrait de relancer le cycle des ventes d'ordinateurs et conjointement des logiciels du géant. Dans l'intervalle, la Xbox doit faire sa place sur le marché des consoles de jeux.

Le Temps, 16.11.2001


Le Matin, 29.12.2001 (extrait)
TV8, 9.02.2002

Quatrième épisode de la guerre des consoles, avec de sympathiques liens ;-)

 


Le Matin, 8.02.02 (relatif à Transworld surf)
Nouvelliste du 8.02.02 (extraits)


24 Heures, 9.03.02
Télé Top Matin, 10.03.02,

avec d'excellents liens ;-)

TV Guide, 10.03.02


Le Matin, 14.03.02
24 Heures, 14.03.02
24 Heures, 15.03.02